Japon : une grande révolution dans le monde de la chirurgie plastique

En l’espace de deux mois, des scientifiques japonais ont pu faire développer une oreille humaine dans le dos d’un rat. Ce rat a subi cette expérience exceptionnelle, et ceci pour une bonne raison : sauver des vies humaines. Cet exploit pourrait apporter de l’aide aux personnes mal formées ou qui ont eu un accident. En voyant le résultat, on pourrait se demander : pourquoi a-t-on implanté cette oreille sur le dos du rat ? Mais celle-ci s’avère être une révolution énorme dans le domaine de la chirurgie plastique.

Une oreille sur le dos d’un rat : une évolution exceptionnelle

Bien sûr que ce n’est pas très beau à voir, mais cela va certainement sauver des vies ! Ce sont trois chercheurs des Universités de Tokyo et Kyoto (Japon) qui ont effectué cette recherche. Celle-ci a porté ses fruits, et est considérée comme une évolution exceptionnelle dans le monde de la médecine, notamment dans la chirurgie plastique réparatrice. Ces chercheurs japonais sont parvenus à reproduire des cellules cartilage, les éléments principaux qui constituent l’oreille. Grâce à cette performance, des enfants mal formés et des accidentés pourront être sauvés. Il est à noter qu’il s’agit ici d’une création, et non d’une simple greffe.

Comment ont-ils procédé ?

Les photos du rat qui ont été publiées le vendredi 22 janvier ont fait le tour du web. A cette occasion, les chercheurs ont également apporté quelques explications sur leur démarche. En fait, cette expérience consistait à relever des cellules souche à la base des autres. Les chercheurs ont pu produire des petites boules à partir de ces cellules. Ils les ont ensuite placées dans trois tubes différents, qui sont insérés à leur tour sous le dos du rat sous la forme d’une oreille humaine. Deux mois après, les tubes se sont dissous, et une forme d’oreille surgit sur le dos du rongeur.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *