Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour…nos enfants ?

Dans le monde des affaires, tout ce qui peut rapporter de l’argent est toujours pris en compte. Il est souvent plus facile de faire des bénéfices en impliquant les enfants dans ses activités, et en visant les sentiments des gens. Au Canada, un restaurant de Calgary offre une réduction aux familles ou aux groupes de personnes dont l’enfant demeure sage pendant la durée du séjour. Cet enfant ne doit en aucun cas déranger, ni les personnes assises à sa table, ni les autres clients. C’est une stratégie de marketing insolite, mais qui est très efficace. En parlant toujours d’enfants, la grande entreprise Mattel a créé une poupée Barbie qui est appelée la poupée « barbie chimiothérapie », pour les petites filles atteintes du cancer. La mère d’une petite fille atteinte du cancer a organisé une pétition  sur un site Internet dans le but d’obtenir de Mattel la production de poupées sans cheveux. Elle a entreprie cette action pour réconforter et encourager celles qui ont perdu leurs cheveux dans la lutte contre ce mal incurable. Après 103 000 votes, la société accède à sa demande.  Cette décision permit à ces petites filles d’affronter courageusement leur chimiothérapie et accepter la perte de leurs cheveux.

barbie

Une petite fille futée

Enfin, en France, une jeune maman a été stupéfaite de la réaction de sa petite fille de 1an et demi quand elle lui a donné du chocolat. En voulant lui inculquer les bonnes manières, elle lui demande ce qu’il faut dire quand on vous donne quelque chose. La petite fille répond : « merci !! ». Mais quand sa maman lui rétorque : «  merci qui ? »,  l’enfant répond : «  merci chocolat !! » au grand étonnement  de sa mère. Cette dernière raconte par la suite qu’elle ne s’attendait vraiment pas à cette réponse, et  se demande encore si ce petit bout de femme voulait juste se moquer d’elle  ou si elle était vraiment sérieuse. On s’attend à tout de la part des enfants.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *